Comment réussir une présentation et avoir du succès

comment-reussir-une-presentation-avoir-du-succes

Savoir comment réussir une présentation et avoir du succès n’a rien de difficile. En fait, vous devez d’abord identifier le but de votre prise de parole en public.  Le faire parce qu’on vous l’a demandé n’est pas la bonne réponse.  Que souhaitez-vous que les gens retiennent à la fin de votre présentation? C’est ça le but. C’est l’influence que vous aurez sur leur perception d’un sujet ou d’une situation qui assurera votre succès.  Que ce soit pour promouvoir une idée, provoquer un changement dans une équipe, partager des connaissances ou influencer des décideurs, votre discours est une opération de communication et de relations publiques. Vous devez respecter 4 point essentiels afin de réussir votre présentation.

Réussir une présentation

4 points à maîtriser

1. Vous (le communicateur)

Si les gens vous écoutent, c’est qu’ils accordent de la crédibilité à votre personne et votre rôle auprès d’eux. Ce que vous êtes, vos réalisations, votre expertise, vos connaissances et votre personnalité donnent le ton et la couleur au message que vous transmettez. C’est aussi la façon dont vous serez perçu.  Votre message ne sera crédible que si vous l’êtes !

2. L’occasion et l’auditoire

Pour retenir l’attention, prendre la parole ne suffit pas.  Afin d’être compris, vous devez vous adapter à l’auditoire et savoir comment s’adresser à lui.  Pour réussir, vous devez tenir compte du niveau de connaissance de l’auditoire en relation avec votre sujet. Adaptez le niveau de votre vocabulaire, les idées véhiculées, le jargon professionnel à ceux qui vous écoutent ! Vous devez tenir compte des attentes des participants et y répondre.  C’est à vous de faire cet effort d’adaptation, pas eux.

Attardez-vous à la disposition de la salle, déplacez vous et éviter de demeurer  »planté » en plein centre d’une façon aussi passive que l’auditoire. Ajustez la durée et le rythme de la présentation au moment de la journée. En matinée, chacun est énergique. Après la pause repas, l’auditoire fonctionne au ralenti et vous écouter demandera un effort. Vous devez en tenir compte et faire régulièrement réagir les participants.

Le contenu de votre présentation

 

3. Le contenu (votre message)

Votre présentation débute dès votre arrivée. Tout doit être dirigé en ce sens. Votre façon de marcher, de gagner le milieu de la scène et de vous installer, vos premières salutations. Ces quelques secondes suffisent au public pour se faire une opinion de vous et du plaisir qu’ils auront à vous écouter.

Votre discours ne doit véhiculer qu’un seul message. Vous aurez bien sur quelques exemples et points secondaires mais ils n’ont pour but que de faire accepter votre idée principale. À la toute fin, chaque participant devrait être en mesure de résumer votre message et votre présentation en une seule phrase.

Un message fort doit toucher les émotions. L’attention que l’on porte à un message ne provient pas de la logique mais des émotions ressenties.  Joie, crainte, espoir, colère, amour, haine. Ça n’est qu’une fois les émotions sollicitées que le cerveau fera les liens logiques qui permettront de s’identifier à votre message et d’accepter ou refuser de valider vos propos. Mais votre message aura passé!

Un discours réussi, c’est une histoire bien racontée.  Les histoire génèrent des émotions et ce sont les histoires que les gens retiennent.  Avec quelques détails et chiffres mis en contexte, l’auditoire retiendra l’histoire globale que vous êtes venu leur raconter.  Les anecdotes et cas vécus rendent crédibles vos propos et ils constituent les meilleures histoires car ce que vous racontez est arrivé  »pour vrai »!

4. Votre livraison

Ce que votre auditoire voit et entend, devient votre message. C’est dans la façon de le livrer qu’il prend sa forme et sa crédibilité.  Votre auditoire voit avant d’entendre.

La perception du message, sur quoi porte l’attention?

Information, contenu et mots:  7%

Le ton, la voix, le rythme:  38%

Non-verbal, attitude, gestes, regard:  55%

93% du succès de la communication repose sur autre chose que des mots.

Votre attitude, votre passion, le plaisir que vous prenez à transmettre vos connaissances et de raconter, conditionnent les gens à vous écouter.  Exercez-vous à voix haute et pas seulement dans votre tête. Vivez pleinement et incarnez ce que vous avez à raconter.  Vous devez captiver et devenir le centre d’attention de la salle.    Regardez l’auditoire, parlez lui comme vous le faites quand vous partagez des souvenirs précieux avec des amis et de la famille. Mettez-y du cœur et de la sincérité!  Ayez des gestes plus amples qu’à la normale, augmentez le volume de votre voix. Occupez l’espace sonore et visuel de toute la pièce.

Réservez une formation RouxMédia partout au Québec, en entreprise, colloque et congrès

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *