serge roux | expert communication & médias
trucs & conseils pour parler en public ou en groupe
Parler en public 5 trucs pour parvenir à être convaincant

Il ne suffit pas de parler plus fort que son interlocuteur pour être convaincant. Quand il s’agit d’une présentation d’affaires, se lever et s’adresser à un groupe ne suffit pas non plus pour être crédible et convaincre aussi facilement les gens venus vous entendre. Pour y parvenir, vous devrez développer certaines aptitudes.

 

Convaincre est un art. Si c'est difficile auprès d'une seule personne, imaginez alors le défi quand vous vous adressez à tout un groupe. Voici 5 trucs qui vous aideront lors de votre prochaine présentation.

 

1. Soyez confiant, jamais prétentieux

 

Vous devez afficher assurance et aplomb pour que l’on vous accepte comme expert, et pour avoir de la crédibilité. Mais vous ne devez jamais faire preuve d’arrogance et vous placer au-dessus des gens présents.

 

Personne n’aime se sentir inférieur. Au contraire, les gens auxquels vous faites votre ''pitch'' sont au premier rang hiérarchique et au-dessus de vous car ils ont le pouvoir de refuser votre plan, votre proposition et même de couler votre présentation. Vous devez mériter, par vos propos et votre charisme, le droit de vous joindre à eux et d’être accepté par ces derniers.

 

2. Évitez l'arrogance

 

En expliquant vos idées et votre plan, vous devez garder le contrôle de vos émotions mais aussi du groupe devant vous. Si vous faites preuve d’arrogance, les participants utiliseront toutes les faiblesses de vos propos pour démontrer le contraire de ce que vous dîtes et faire rire l’assistance.

 

Votre présentation deviendra alors un concours pour trouver lequel sera le plus malin pour causer votre chute et croyez-moi, vous tomberez…  On ne se souviendra plus de votre nom mais on rira encore pendant des années, du jour où vous vous êtes planté!

 

3. Développez vos arguments

 

Votre assurance et votre aisance ne sont rien sans de bons arguments. Vos idées et votre plan sont peut-être excellents mais soyez prêt à en faire la preuve.

 

Convaincre, c’est comme bâtir une table; la pièce principale doit être supportée et reposer sur quelque chose de solide. Une table sans le support des pattes, ça ne demeure qu’une planche !

 

Votre plan aussi a besoin de support pour être en valeur et ça, c’est le rôle des arguments.

 

4. Des exemples et des mots puissants

 

Les mots vides de sens, enlèvent du punch à votre présentation. Vous devez toucher une corde sensible et les émotions de vos auditeurs. Un client du domaine de l’assurance me confiait échouer dans ses présentations aux dirigeants de plusieurs entreprises.

 

Malgré un document audio-visuel soigné et des graphiques pertinents, les mots de sa présentation étaient trop ‘’faibles et vides de sens’’ pour convaincre qui que ce soit. Sa présentation était remplie de termes comme : incidents routiers, impacts matériels, pertes accidentelles, autonomie restreinte, disparition, etc.

 

Un incident routier peut tout aussi bien désigner une crevaison qu’un carambolage! Pourtant, les deux sont nettement différents.

 

En remplaçant les termes sans impact ni émotion par des mots puissants comme : collision, mort violente, blessure, handicap, tragédie, ferraille, ses clients ont imaginé les scènes comme elles se produisent réellement et ont été touchés. Résultat? Ils ont accepté les modifications proposées. Succès sur toute la ligne!

 

Plus on nuance et plus on dilue et on aseptise les mots et le discours. Mort est un mot plus puissant que perte ou disparition. Collision est plus puissant que incident.

 

Le choix des mots et les images qu’ils créent font toute la différence dans une présentation!

 

5. Écoutez et adaptez

 

Plutôt que de préparer votre réplique et de mettre un terme rapidement aux objections, prenez le temps de bien les comprendre. Vous n’avez pas à vous défendre, vous avez à expliquer ce qui a été mal compris. À trop vous défendre, on aura l’impression que vous cherchez à cacher quelque chose et que vous n’êtes plus le partenaire honnête que vous prétendiez être. C’est en écoutant que vous apprendrez quels sont les points faibles de votre présentation et vous pourrez y remédier sur le champ.

 

Pratiquez l’écoute active et reformulez les objections ou les interrogations que l’on vous témoigne. ''Si je comprends bien, vous dîtes que le point X est important pour vous car…''

 

Vous vous assurez ainsi de comprendre, vous démontrez votre intérêt pour l’autre et vous reprenez à votre rythme la discussion et la séquence des arguments en les présentant d’une façon différente pour bien appuyer vos idées.

 

- 30 -

 

Nous formons des communicateurs partout au Québec. Découvrez nos

Formations RouxMédia

Nous nous déplaçons partout en entreprise et dans vos colloques et congrès.

Réservez nos formations

cliquez pour les détails sur notre site Web

Formation

Parler en public

Vaincre stress & timidité

S'adresser à un groupe

Faire des présentations

formation en groupe

clientèle grand public

Formation

Présentations d'affaires captivantes

Réussir des présentations captivantes

Retenir l'attention d'un groupe

Comment convaincre un groupe

Développer votre leadership

formation en entreprise

Formation

Relations publiques - Gestion de presse

Organisation de conférence de presse

Rédaction de communiqués

Relations avec les médias

Conseils stratégiques d'intervention

 

sergeroux@rouxmedia.ca

819-943-6071

© 2017 RouxMédia